Des chercheurs de l’Université de Bâle ont constaté que les adolescents supportent mieux les conflits de leurs parents lorsqu’ils ont assez dormi.

© istockphoto

 

L’équipe de Sakari Lemola de l’Institut de psychologie de l’Université de Bâle a constaté que certains jeunes réagissent moins aux conflits parentaux. Les chercheurs ont désiré connaître la raison de cette observation. Les adolescents au rythme de sommeil irrégulier ont plus tendance à devenir agressifs envers leurs pairs. En effet, dormir peu la semaine et compenser le week-end par de nombreuses heures de sommeil ne permet pas de bien résister au stress familial.

http://sante.24heures.ch/article/ado-un-bon-sommeil-permet-de-mieux-supporter-les-conflits

 

 

Retour à l'accueil