Avant de répondre au « pourquoi », il faut sûrement s’interroger sur ce que signifie « profiter de l’instant présent », ou plutôt être dans l’instant présent. Ce serait être vraiment là, avec mon corps et mon esprit, conscient de mon environnement, en prise directe avec le Réel de ce qui se passe maintenant, que ce Réel soit agréable ou désagréable.


Comment est-ce que je sais que je suis là ? A travers mes cinq sens : je vois où je suis (le lieu, les objets de mon environnement physique), je sens où je suis (la température de l’air, le contact de mon corps avec mes vêtements, avec le mobilier – le poids de mon corps dans le fauteuil par exemple), j’entends les sons qui proviennent de mon environnement, je respire et sens les odeurs et enfin, éventuellement, je goûte ce qu’il y a à goûter – un repas, une boisson. Je prends aussi conscience de l’instant présent, en prenant conscience des pensées qui habitent mon esprit, au moment même où mon attention se porte sur elles. Tout cet ensemble sensoriel et ces pensées constituent donc mon expérience d’« être présent à cet instant donné ».

 

Je peux même approfondir cette connexion à l’instant, en focalisant mon attention sur ma respiration, en suivant simplement l’inspir et l’expir, sans rien faire d’autre que d’observer ce qui se passe en moi, sans interférer et sans commenter cette expérience de l’instant. Et juste la vivre. Ceci est d’ailleurs le principe même de la méditation.

article de psychologie.com

 

 

ce mode de vie nous permet d'être plus en accord avec nous-mêmes, en résonnance avec son quotidien, sa famille, ou son travail, il nous permet d'être en équilibre corps-mental-esprit, cette démarche est un apprentissage.

consultation, séjours, ateliers : renseignement

 

Retour à l'accueil